Christie Morreale | Esneux, une commune sans pesticides! Des citoyens, comme l’échevine en titre de l’Environnement que je suis, s’en passent aussi. Et vous?
5417
post-template-default,single,single-post,postid-5417,single-format-standard,qode-social-login-1.0.2,qode-restaurant-1.0,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.7,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Esneux, une commune sans pesticides! Des citoyens, comme l’échevine en titre de l’Environnement que je suis, s’en passent aussi. Et vous?

 

Printemps sans pesticides: Campagne 2016

Les pesticides sont de plus en plus réglementés mais des alternatives existent!

Depuis le 1er juin 2014, les pesticides sont interdits dans une grande partie des espaces publics et certains espaces privés. Pour vous, citoyens, cela implique deux choses. D’abord, vous devrez désormais entretenir votre trottoir ou accotement sans produit chimique. Ensuite, vous constaterez probablement certains “changements de look” dans les espaces publics.

A Esneux, les pesticides ne sont plus utilisés dans les espaces publics !

Se passer des pesticides, c’est possible!

Des citoyens, comme des agriculteurs et des services publics, l’ont montré: les pesticides ne sont pas indispensables. Il est possible de s’en passer pour peu que l’on accepte quelques changements d’habitude…

Flore a opté pour le look sauvageonne

Flore défend la tolérance à la végétation sauvage. Elle nous invite à changer de regard vis-à-vis de ces herbes soi-disant mauvaises et à les voir comme le signe d’un environnement sain, non pollué par des herbicides. Sur sa page Facebook, elle publie des photos de ces plantes pour montrer qu’elles peuvent être esthétiques ainsi que des informations sur ces espèces dont les vertus médicinales ou culinaires connaissent actuellement un regain d’intérêt.

Quand on sait que le plantain calme les piqûres d’insectes, que l’ortie est nécessaire pour la survie de plusieurs papillons et que de grands chefs réalisent des salades aux fleurs de pissenlit, on a déjà moins envie de les éradiquer… Vous, aussi, montrez à Flore la végétation sauvage qui colore votre jardin et autres espaces verts près de chez vous!

Le flash info Adalia du mois d’avril donne des conseils pour entretenir son jardin, potager et verger sans pesticides :
http://goo.gl/W6CUVb